Comportements à adopter

Quels sont les comportements à adopter lorsqu’une rupture d’énergie (de longue durée) est prévue à l’avance ?

Lorsqu’une rupture d’énergie (de longue durée) est prévue à l’avance (notamment dans le cadre de la procédure de délestage planifié):

  • débrancher les réfrigérateurs et congélateurs dans le cas où la panne prévue est supérieure à 8 heures afin d’éviter une surcharge électrique lorsque le courant sera remis;
  • charger le GSM, même si les réseaux de téléphonie tant mobile que fixe peuvent subir des perturbations ; 
  • garder à portée de main un kit d’urgence : radio à piles, lampe torche et bougies, médicaments… ;
  • prévoir de la nourriture froide et des thermos d’eau chaude ;
  • prévenir les proches et les voisins plus vulnérables et les inviter à prendre les mêmes précautions ;

Écouter la radio, à piles ou à manivelle, ou la radio dans la voiture afin de prendre connaissance des recommandations des autorités.

Garder un interrupteur en position allumée afin de savoir quand le courant est rétabli.

En cas de danger ou d’urgence, appeler le 112.

Quels sont les comportements à adopter pendant la rupture d’énergie ?

Pendant la rupture d’énergie :

  • utiliser de préférence des lampes torches plutôt que des bougies ;
  • pour l’usage des bougies
    • les poser sur des supports appropriés et incombustibles/ignifuges/ininflammables tels que les chandeliers ou les bougeoirs ;
    • les garder hors de portée des enfants ;
    • ne jamais les laisser sans surveillance ;
    • les éteindre avant de quitter une pièce et avant d’aller se coucher ;
  • pour l’usage de chauffage au bois, au charbon, au gaz ou au pétrole, garder une aération de la pièce afin d’éviter une asphyxie au monoxyde de carbone ;
  • éviter l’ouverture inutile des frigorifiques et des congélateurs (en gardant ses portes fermées, le congélateur plein peut garder la nourriture congelée de 24h à 36h) ;
  • éviter les appels téléphonique inutiles, sauf en cas d’absolue nécessité ;
  • fermer les portes et les fenêtres et tirer les rideaux afin de conserver la chaleur dans l’habitation / la température intérieure;
  • si l’approvisionnement en eau fonctionne, faire des provisions d’eau et la rationner;
  • sauf avis contraire des autorités, laisser couler un filet d’eau et actionner de temps en temps la chasse d’eau des toilettes afin de prévenir le gel des tuyaux ;
  • ne jamais utiliser à l’intérieur des habitations des appareils de chauffage, d’éclairage ou des poêles qui s’utilisent à l’extérieur ou pour le camping (barbecue au charbon de bois ou au propane, les chaufferettes des camping ou les poêles au propane) car ils produisent du monoxyde de carbone, gaz inodore et incolore pouvant causer des problèmes de santé voire la mort ;
  • équiper la maison de détecteurs de monoxyde de carbone fonctionnant avec des piles ;
  • limiter les déplacements à l’extérieur, notamment en voiture puisque les feux de signalisation risquent de ne pas fonctionner ;
  • afin d’éviter d’éventuels dégâts de surtension lors du rallumage, il est préférable de  
    • débrancher tous les appareils électriques électroménagers plus sensibles tels que les télévisions, les ordinateurs, les micro-ondes, les lecteurs DVD, les réfrigérateurs et les congélateurs ;
    • régler sur le minimum le thermostat de la chaudière.

Écouter la radio, à piles ou à manivelle, ou la radio dans votre voiture afin de prendre connaissance des recommandations des autorités.

Garder un interrupteur en position allumée afin de savoir quand le courant est rétabli.

En cas de danger ou d’urgence, appeler le 112.

 

Quels sont les comportements à adopter après la rupture d’énergie ?

Après la rupture d’énergie :

  • afin d’éviter une surcharge, laisser le temps au système électrique de se stabiliser ;
    • monter le ou les thermostats du système de chauffage,
    • ne pas allumer les appareils électriques en même temps
    • commencer par ceux les plus indispensables tels que les frigos, les congélateurs ;
    • et attendre 10 à 15 minutes avant de rebrancher les autres appareils ;
  • avant de rétablir le courant, s’assurer que le chauffe-eau est rempli ;
  • ouvrir l’entrée d’eau et les robinets pour laisser s’échapper l’air ;
    • fermer les robinets au niveau inférieur de l’habitation afin de permettre à l’air de s’échapper par les robinets du haut ;
  • ne pas ouvrir soi-même le gaz et en cas de doute, appeler un spécialiste.

Vérifier l’état des aliments dans les réfrigérateurs et congélateurs. En cas de doute, jeter les aliments.

Prendre des nouvelles des proches et des voisins vulnérables.

En cas de danger ou d’urgence, appeler le 112.

Que faire si pendant la rupture d’énergie une inondation a eu lieu dans l’habitation ?

Si pendant la rupture d’énergie une inondation a eu lieu dans l’habitation :

  • ne pas retourner dans un sous-sol ou une cave inondée sans être certain que le courant est éteint ;
  • avant l’utilisation des appareils, vérifier et le cas échéant, faire nettoyer par un technicien les disjoncteurs, les boîtes de fusibles et les prises de courant ainsi que les panneaux de distribution.

Que faire en cas d’évacuation en période hivernale?

En hiver, les coupures d’énergie peuvent donner lieu à des inconvénients encore plus difficiles à gérer, voire poser des problèmes de santé et de sécurité. Des évacuations peuvent être ordonnées par les autorités pendant les mois d’hiver si les températures sont telles que les habitations deviennent trop froides et inhabitables. Dans une telle situation, il est indispensable de penser au système de plomberie qui peut être fortement endommagé en présence de basses températures.

En cas d’évacuation : 

  • fermer le disjoncteur principal ou l'interrupteur du panneau d'alimentation ;
  • fermer le robinet de la conduite d'alimentation en eau ;
  • protéger le(s) robinet(s), le tuyau d'admission et le compteur ou la pompe à l'aide de couvertures, de chiffons ou de matériaux isolants ;
  • vider la tuyauterie du haut vers le bas de l’habitation : ouvrir tous les robinets et actionner la chasse d'eau des toilettes à plusieurs reprises;
  • vider le chauffe-eau en raccordant un tuyau au robinet de vidange afin que l'eau s'écoule dans le drain de sol du sous-sol ;
  • débrancher et vider les tuyaux de la machine à laver.

Écouter la radio, à piles ou à manivelle, ou la radio dans votre voiture afin de prendre connaissance des recommandations des autorités.

Qu’en est-il de la sécurité des aliments après une rupture d’énergie ?

En cas de rupture d’énergie électrique, il est indispensable de limiter au maximum l’ouverture des portes du réfrigérateur et du congélateur afin de maintenir le froid aussi longtemps que possible.

En fonction de la durée de la coupure d’électricité, suivre les indications suivantes :

  • si la coupure dure moins de 4 heures :
    • les aliments restent consommables ;
  • si la coupure dure plus de 4 heures :
    • un congélateur plein conserve la nourriture jusqu’à 36 heures ;
    • un congélateur à moitié plein conserve la nourriture jusqu’à 24 heures ;

Écouter la radio, à piles ou à manivelle, ou la radio dans la voiture afin de prendre connaissance des recommandations des autorités.

Comment savoir s’il faut jeter les aliments ?

En tout cas, jeter les aliments périssables

  • qui ont été exposés à une température supérieure à 4 C° pendant plus de 2 heures ;
  • qui présentent des signes de détérioration (signes de moisissures ou mauvaises odeurs).

Ne jamais recongeler des aliments décongelés !

Les aliments en partie décongelés présentant des signes de givre sur la surface de l’emballage peuvent être remis au congélateur.

En cas de doute, jetez-les!

 

Peut-on recongeler des aliments décongelés ?

Ne jamais recongeler des aliments décongelés !

En cas de doute, jetez-les !

 

Qu’en est-il de la sécurité de l’eau potable pendant une rupture d’énergie ?

En cas de rupture d’énergie électrique, il est possible que le système de purification des eaux ne fonctionne pas de façon optimale. En effet, de l’électricité est nécessaire afin de produire de l’eau potable et de la pomper ensuite vers les réservoirs et les châteaux d’eau.

Écouter la radio, à piles ou à manivelle, ou la radio dans votre voiture afin de prendre connaissance des recommandations des autorités.

Si après consultation, vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter.

Dernière modification le