Évacuation

L’évacuation consiste dans le déplacement temporaire, à titre préventif, de la population hors d’une zone bien déterminée afin de la protéger contre une exposition aux radiations provenant d’un réacteur sinistré. Il s’agit de la mesure de protection ultime ne pouvant être appliquée que lorsque les conditions s’y prêtent.

 

L’évacuation de la population dans les régions potentiellement affectées par les rejets radioactifs est décidée si l’exposition des personnes est susceptible de dépasser le niveau de référence de 100 mSv (dose efficace).

 

Après l’annonce d’une évacuation par les autorités, les personnes concernées doivent rassembler dans un sac en plastique bien fermé des vêtements et chaussures de rechange, des affaires de toilette, tous leurs médicaments indispensables, leurs papiers d’identité et des moyens de paiement. Il leur est aussi demandé de fermer les portes et fenêtres de leur habitation.

 

Les personnes sont invitées à quitter la région concernée par leurs propres moyens, à savoir avec leur voiture personnelle, tout en prenant garde de bien fermer les fenêtres et de couper les systèmes de ventilation et de climatisation du véhicule. Il est recommandé de rester à l’écoute d’une des stations de radio nationales et de suivre les itinéraires conseillés par les forces de l’ordre.

 

Pour les personnes qui ne peuvent pas quitter leur localité par leurs propres moyens ...

 

... il est recommandé de recourir aux transports publics dans la mesure où ils restent opérationnels. Des transports spéciaux sont également mis en place, les autorités désignent les lieux de rassemblement à partir desquels une évacuation par bus ou par train est organisée.

 

Pour les personnes qui ne peuvent pas quitter leur domicile par leurs propres moyens (les personnes malades, en situation de handicap ou immobiles)...

 

... il est recommandé de téléphoner aux administrations communales afin de pouvoir être évacuées.

 

L’évacuation des établissements scolaires et des services de garde pour enfants, des hôpitaux, des ateliers protégés, des maisons de retraite ou de repos est organisée par les autorités.

 

Dernière modification le